bandeau_03.jpg

e Comité régional Pyrénées Ouest a déjà organisé deux stages pour ses meilleurs représentants alpins. Les skieurs de compétition sont dans les startings blocks.

Pour les compétiteurs, la saison qui s'annonce va marquer un tournant puisque Vanessa Vidal, le cadre technique du comité régional Pyrénées en poste depuis quatre ans, regagne sa Savoie natale.

Son successeur, Yoann Lescou­les, est un garçon du cru. Il était entraîneur du Ski Club de Luz Ardiden jusqu'alors.


Il entend initier un travail à long terme sur les quatre prochaines saisons en espérant sortir de nouvelles têtes. À cet effet, il porte un regard tout particulier sur les enfants de la génération 2003 qu'il entend faire éclore au plus haut niveau dans les prochaines années. Pour mener à bien ses missions, Yoann Lescoules devra faire avec les movens du bord, ou plutôt avec la faiblesse des moyens disponibles, tant finan­ciers qu'au niveau du matériel alloué au ski de compétition. 
C'est en tout cas un constat que mettait déjà en avant l'Alpine Vanessa Vidal, habituée des stations de Savoie qui disposent, elles, aux moyens disproportionnés.

La saison se prépare depuis l'été

En plus d'un travail physique inhérent à toutes les prépa­rations, les meilleurs régionaux se sont retrouvés en juillet et aux vacances de Toussaint, aux Deux Alpes en Isère, pour des stages d'entraînement et de cohésion. L'occasion pour quelques Béarnais de s'affirmer dans le collectif ou d'y trouver une place.

C'est le cas de Sidonie Navar­ret de Gourette. Celle qui avait remporté les premières compétitions l'hiver dernier nourrit sans doute de grandes ambitions pou cette saison, même si elle a quitté le confort du cocon familial. Elle a intégré à la rentrée le sport étude de Luchon en Haute-Garonne ou il y a plus de stages et d'entrai­nements programmés. Nul doute que ça devrait contribuer à lui faire passer un cap.

On suivra aussi son camarade de club Théo Masselin dont les entraîneurs louent la bonne préparation physique. Il aura pour handicap de changer de catégorie et découvrira les écureuils d'or.

Sélections à Cauterets les 12 et 13 décembre

Dans l'optique de suivre les « 2003 », le comité fonde de bons espoirs aussi autour de Paul Poupeau de l'ASM de Pau et de Flavien Minviellede l'AS Barétous. La sélection régionale sera déterminée après des chronos de sélections, qui si les condi­tions le permettent pourraient se tenir à Cauterets les 12 et 13 décembre. Le premier rendez-vous de la sélection devrait être la coupe Pyrénéus le 28 décembre à Espot en Espagne.

Pascal Baydron - La république des Pyrénées - Mercredi 2 décembre 2015

aquitainemidipyrdrdjsadrdjsmpcg65esf