bandeau_05.jpg

Après les bons résultats obtenus en Andorre, six coureurs pyrénéens ont rejoint la station de Vars et leurs camarades de l’Équipe de France afin de disputer ces épreuves.
Pour l’avant dernière manche de Coupe du monde de la saison, en Speed One, Célia Martinez reste au pied du podium tandis qu’Emmeric Mabit se classe 23ème. Le jeune Ugo Portal qui s’alignait pour la première fois dans cette catégorie réalise une performance prometteuse.
En Speed Down Hill (matériel traditionnel), deux nouveaux podiums pour Cléa Martinez (2ème) et Tom Martinez (3ème) tandis qu’Anaïs Builles se classe 6ème.

 


Célia Martinez

 

A l’issue de la compétition des Speed Masters, les skieurs les plus rapides du monde se sont retrouvés sur la piste mythique de Chabrières (98 % d’inclinaison de pente) pour une épreuve de ski de vitesse sur sélection d’une trentaine de coureurs. Dans la catégorie reine, les Speed One, Célia Martinez réussit une performance incroyable : 2ème derrière la nouvelle recordwoman du monde, l’italienne Valentina Greggio, elle améliore cinq fois de suite son record personnel avant d’être chronométrée à 233,010 km/h et de réaliser à cette occasion la 7ème meilleure performance féminine mondiale de tous les temps.

jimmy

 

 

 

 

Jimmy Montes tout près du top 10 prouve qu’il a largement les qualités et les capacités pour être au niveau des tous meilleurs, il est dommage qu’il n’est pas pu remonter à l’issu du run d’ouverture car la barre des 250 était approchable.

 

 

 

 

 

343

 

 

 

 

Sur la même course mais en catégorie Down Hill, Cléa Martinez à 196,185 km/h améliore son record personnel et devient la 2ème junior la plus rapide de l’histoire. Ugo Portal réalise lui-aussi un très beau run et porte désormais sa meilleure vitesse à 193,340 km/h.

 

 

  

hugo

 

 

Si en catégorie Speed One, Célia Martinez et Jimmy Montes sont devenus Champions de France 2016, il est dommage que les jeunes skieurs (Anaïs, Ugo et Tom) n’aient pu participer ni aux Championnats nationaux, ni en U18 parce qu’ils avaient lieu en même temps que la Coupe du Monde en Andorre, ni en U21 puisque le règlement ne leur permet pas d’être surclassés ; Cléa quant à elle a dû choisir et a décidé de s’aligner sur la Speed Masters.

Des performances d’ensemble remarquables qui prouvent, pour ceux qui en doutent encore, que le ski de vitesse Pyrénéen a de beaux jours devant lui.
Une dernière étape en Suède a lieu cette semaine et quatre d’entre eux sont du voyage…

 

 

FFS - 21 avril 2016

 

aquitainemidipyrdrdjsadrdjsmpcg65esf